Pionniers Caravelles

previous arrow
next arrow
Slider

Lumière de la Paix de Bethléem

La Lumière de la Paix de Bethléem est un événement scout chrétien qui se déroule chaque année pendant la période de l’Avent. Allumée dans la grotte de la nativité à Bethléem, la lumière est rapportée à Vienne, puis transmise de main en main partout en Europe. Elle constitue un symbole de paix, que l’on peut diffuser, recevoir ou encore envoyer à un proche.

Chacun peut participer à la transmission de la Lumière de la Paix de Bethléem, qu’il/elle soit scout ou non.

Cette année, c’est une délégation composée de Scouts et de Guides de France (11-14 ans) et d’Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France (12/16 ans) qui part chercher la lumière à Linz le 13 décembre et la rapporte en France à Paris le dimanche 16 décembre. Quatre célébrations œcuméniques phares auront lieux en France, à Montpellier, Lyon, Paris et Strasbourg, à partir desquelles les territoires et les régions sont invités à diffuser la Lumière.

Les Scouts & Guides De France de l’Essonne ont le plaisir de vous convier au partage de la Lumière de la Paix de Bethléem, Dimanche 16 décembre 2018 à 14h00, dans le parc du Centre Jean XXIII, 76 avenue de la Grande Charmille du parc, 91700 Sainte Geneviève des Bois. La cérémonie, organisée par le groupe St Jean-Baptiste du Val d’Orge, se tiendra en extérieur, si vous souhaitez y participer, prévoir une tenue adaptée. Une délégation du groupe Saint Martin y sera pour récupérer la lumière et l’apporter au sein du groupe. Nous vous invitons tous à venir la partager lors des célébrations du Samedi 22 décembre à 18h00 en l’Eglise de Notre Dame d’Espérance (Grand-Vaux) et du Dimanche 23 décembre à 11h00 en l’Eglise du Saint Esprit (Viry-Châtillon).  Vous pourrez ensuite la diffuser autour de vous, auprès de votre famille, de vos voisins et amis, pour les fêtes de Noël.

Vente de Sapins au profit des Pionniers Caravelles et de leur projet de camp d’été


Bien que nous soyons début novembre, Noël approche à grand pas. C’est pourquoi la caravane de Savigny-sur-Orge lance dès aujourd’hui sa traditionnelle et tant attendue vente de sapins de Noël !

Chaque année les efforts des pionniers-caravelles permette

 

nt de financer leur camp d’été et de mener à bien des projets forts. Cette année, la caravane de Savigny-sur-Orge a pour projet de partir en SUÈDE. Un projet ambitieux qui nous permettra de rencontrer des scouts de nationalités différentes, de partager leur culture et de vivre de nouvelles expériences.

 Pour contribuer au nouveau projet de la caravane, nous vous proposons de nous acheter un sapin (<– ici) !Ce lien vous permettra d’accéder à un formulaire de commande en ligne. Ayant eu de très bons retours sur le fournisseur de sapin de l’année dernière, nous avons décidé de poursuivre notre collaboration cette année. – Petit Nordmann SANS bûche [1m25 – 1m50] – 21€- Moyen Nordmann SANS bûche [1m50 – 1m75] – 24€- Grand Nordmann SANS bûche [1m75 – 2m] – 26€- Bûche – 2€

 

Le retrait des sapins s’effectuera au local de Savigny-sur-Orge au 18 rue de Chamberlin 91600 Savigny-sur-Orge le dimanche 2 décembre 2018 de 10h30 à 12h00 ou 17h30 à 18h30 Une livraison est éventuellement possible le dimanche 2 décembre entre 15h et 21h, pour 5 €, dans les villes : – Savigny-sur-Orge- Morangis- Juvisy- Epinay-sur-Orge    Alors n’hésitez plus et réservez votre sapin

La caravane des Pionniers – Caravelles

Pour qui ?

Les jeunes de 14 à 17 ans accompagnés de chefs et cheftaines adultes,  bénévoles, formés pour l’animation et l’éducation des jeunes.

Une dynamique principale : l’itinérance

Les 14 – 17 ans ont besoin de sortir de chez eux pour découvrir le monde qu’ils ne connaissent pas. Leur itinérance est initiation, parcours à construire, à vivre étape par étape.

L’objectif n’est pas d’arriver tout de suite, mais bien de prendre le temps de cheminer sur un itinéraire commun pour parvenir au but fixé ensemble. Les étapes, riches des choses vues et des expériences vécues, donnent sens à la destination.

La Caravane

Chez les Caravelles et les Pionniers, l’unité s’appelle la caravane. Caravane qui « campe et décampe » en suivant un itinéraire choisi par tous avant de partir. La caravane sait se réunir pour décider du projet à mener, se répartir les missions nécessaires.

En caravane, tous marchent ensemble pour oser vivre leurs rêves !

Un mythe à construire autour de la caravane. On n’est pas seul dans une caravane : projets et activités se vivent ensemble. La caravane prend le départ, avec son histoire, son rêve, avec la volonté de découvrir de nouveaux horizons, de rencontrer l’autre sur sa route. La caravane, un cadre symbolique pour aider des garçons et des filles à grandir et s’épanouir.

La caravane est lieu de solidarité, de service, de partage. Un enjeu aujourd’hui pour les caravelles et les pionniers. Il est important pour les jeunes qu’ils puissent avoir des actions utiles, fortes de sens et ouvertes sur les autres et la société. Bien sûr la caravane est le signe du voyage, de terrains nouveaux à traverser, d’un monde à découvrir.

Réussir des CAP !

Le nom choisi pour le projet des pionniers et des caravelles est : CAP !

C pour Concevoir

A pour Agir

P pour Partager

Il est important d’associer à ce terme le domaine d’Action Choisi pour le CAP. On parlera alors d’un CAP Solidarité ou bien d’un CAP d’un CAP Batisseur, d’un CAP Animation… Les CAP ainsi qualifiés sont des points de repère pour les caravelles et les pionniers. L’unité peut mener plusieurs CAP en même temps.

5 Critères pour le CAP, le projet pionniers-caravelles

  • Utilité : Service, solidarité…
  • Découverte : une culture, un pays…
  • Rencontre : Le monde professionnel, des amis, des habitants…
  • Dépassement : Dimension physique, vaincre ses peurs…
  • Créativité : Artistique, technique…

Un projet Pionnier-Caravelle contient au moins 3 de ces 5 dimensions. Avec bien sûr le vivre ensemble, ressort indispensable de tout projet.

Aider chaque jeune à grandir

La Progression de chaque jeune se vit au cœur de l’unité. Chacun est invité à acquérir des compétences et à parcourir des champs d’expérience, seul , en équipe ou en unité. Des temps spécifiques permettent à chaque jeune de relire sa progression, son parcours de manière régulière, en lien avec un membre de la maitrise et son chef d’équipe.

La prise de responsabilité de chaque jeune au sein de l’unité est support de la progression personnelle Pour un pionnier, une caravelle, prendre une responsabilité, c’est s’engager devant ses pairs et ses chefs et cheftaines : une responsabilité dont il rend compte et que l’on partage.

Deux types de responsabilités sont à distinguer :

  • le rôle choisi pour le fonctionnement de l’unité
  • la mission en lien direct avec le projet vécu par et pour l’unité.